Société Saint François de Sales
"L’Esprit Saint nous donne la grâce d’aspirer à lui et de respirer pour lui."
St François de Sales

Prêtres de Saint François de Sales > Bulletin "Paix et Joie dans l’Esprit Saint"

Paix et Joie N° 4 – 314 Janvier 2018


« L’UNITÉ EST PLUS GRANDE QUE LES DIFFÉRENCES »

La troisième semaine de janvier est chaque année la semaine de prière pour l’unité des chrétiens (du 18 au 25). Est-ce un hasard qu’en cette semaine soit fêté notre saint patron, François de Sales (le 24) ? L’unité des chrétiens a été la grande tâche de son ministère, tant presbytéral qu’épiscopal, lui dont le diocèse de Genève était malmené par la réforme protestante.

Des siècles se sont écoulés. Les antagonismes ne sont plus aussi rudes. Les chrétiens de différentes Églises ont appris à parler, à prier, à agir ensemble. Des catholiques se sont joints aux protestants pour commémorer les 500 ans de la réforme luthérienne à l’automne 2017. Dans le domaine de l’œcuménisme, « lire la réalité avec de bonnes lunettes » consiste, non pas à se voiler les yeux devant les différences qui nous maintiennent séparés, mais à mettre en perspectives ces différences devant ce qui nous unit. À un journaliste qui lui demandait ce qui différenciait les protestants des catholiques, la pasteure réformée d’une ville de province a d’abord voulu souligner ce qui nous rapprochait, et qui était beaucoup plus important que nos différences. Elle portait de « bonnes lunettes ».

François de Sales, à la différence de bien des hommes de son temps, n’a pas envisagé l’unité de son diocèse par le moyen des armes. C’est au contraire désarmé qu’il s’est présenté dans le Chablais, et c’est avec un discours tout entier pénétré de la Parole de Dieu qu’il est allé au-devant de ses adversaires – et qu’il en a conquis quelques-uns. « Tout cède à la charité » avait-il dit dans sa Harangue à la prévôté en envisageant la « reconquête de Genève ». Pour nous aider à mieux le mesurer, on trouvera dans les pages suivantes le texte de la conférence qu’un historien de Nantes a donnée aux prêtres de Saint-François de Sales de la région Ouest de la France.

Les bonnes lunettes, ce sont surtout celles de la Parole de Dieu, comme nous le rappelait le pape François le 24 janvier 2017. « Que tous soient un, pour que le monde croie » (Jn 17,21). C’est elle qui nous invite à lire dans le temps présent les signes d’ouverture à une charité plus grande, à les servir, et à en témoigner. Bonne et charitable année 2018 !

François RENAUD psfs, Nantes, France

Sommaire N° 4 – 314 Janvier 2018 • Editorial :

- L’unité est plus grande que les différences - François RENAUD
- Thème du mois :
- François de Sales et la Réforme protestante - Guy SAUPIN
- L’œcuménisme dans le contexte de l’Inde - P.A. JEYARAJ
- Saint François de Sales - 1616-2016 Une page du Traité de l’Amour de Dieu - La volonté de Dieu signifiée par les commandements • Pour la réflexion et l’échange - François. CORRIGNAN • Vie de Famille
- Petit témoignage de mon apostolat - Marc
- Cinquantenaire de l’approbation des Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée comme Institut de droit pontifical - Sr J. SCARIA
- Dans la communion des saints : Sr Cécile THIRON


Association Saint François de Sales | Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée | Fils de Saint François de Sales | Prêtres de Saint François de Sales
Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous contacter | Webmestre | Espace privé | SPIP - ©Société Saint François de Sales - 119 Productions