Société Saint François de Sales
"La charité naît de l’humilité"
St François de Sales

Filles de Saint François de Sales > Association Saint François de Sales > Brèves

île Maurice


Le Père François Corrignan nous résume ainsi le beau témoignage sur l’implantation salésienne à l’île Maurice : « Une belle histoire qui montre qu’une seule personne suffit pour changer la face du monde. »

Le 15 Octobre 2012, l’Association des Filles de Saint François. de Sales a fêté le 140° anniversaire de sa fondation et nous, en même temps la famille Salésienne de l’île Maurice, avons soufflé les 15 bougies de notre fondation.

L’histoire de notre famille Salésienne est une histoire sacrée, une histoire d’amour que Dieu a voulu mettre en œuvre pour réaliser son projet pour l’île Maurice. Et pour commencer cette histoire, Dieu a choisi trois grandes figures qui marqueront pour toujours la réalisation de cette belle œuvre. Nous tous, nous savons que la première grande figure c’est Gisèle Regnard. Sans elle, on n’aurait pas à écrire l’histoire. Gisèle, première salésienne mauricienne consacrée, avait fait sa formation à Toulouse en 1990, et prononcé son acte de consécration le 22 Mai 1994 à l’église de Saint Paul, île de la Réunion.

Fondatrice, accompagnatrice et directrice de groupe pendant 14 ans, elle est celle que le Seigneur a appelée, a choisie pour semer en terre mauricienne, la petite graine salésienne. Si nous avons commencé notre première réunion salésienne sans la présence d’un prêtre, dans les mois qui suivent, la Providence allait nous en faire cadeau, à travers le Père Paschal qui venait juste d’arriver dans notre diocèse.

Le Père Paschal, bien que prêtre de Mission Étrangère, a cheminé quelques temps à Paris avec un prêtre de saint François de Sales, le Père François Corrignan, alors Conseiller Spirituel de l’Association saint François de Sales.

Et depuis Janvier 1998 il nous accompagne comme aumônier de la Famille Salésienne.

Notre histoire est une œuvre de Dieu comme disait St Paul. François de Sales, lui, compare notre mission à cette petite graine semée en terre qui pousse, qui grandit, qui devient une plante qui fleurit et qui donne des fruits. Mais il ajoute : « c’est à nous de bien la planter, de bien l’arroser mais de donner l’accroissement, cela n’appartient qu’à Dieu. »

C’est bon aussi de se rappeler que l’important, ce n’est pas seulement de faire l’histoire mais c’est aussi de continuer l’histoire ; faire continuer l’histoire ; l’améliorer et l’embellir pour pouvoir l’offrir au Seigneur avec toute vie donnée en union avec le Christ et avec nos frères.

Je voudrais terminer avec une phrase que le Père Corrignan avait dite dans son homélie en août 1999 « Dieu donne à chacun une clé ; une clé pour s’en servir et pour la transmettre à d’autres et c’est cette clé qui nous mène au Royaume. »

Oui, Père Corrignan, cette clé, on s’en est bien servi. On s’en est servi pour ouvrir les cœurs des autres mais aussi pour ouvrir la porte de nos cœurs et ainsi leur permettre de mieux connaître l’amour de Dieu et mieux en vivre. Notre histoire ne se termine pas là. Elle continue avec chacune de nous, toutes ensembles. Elle continuera avec d’autres que Dieu appellera, tout en nous faisant prendre conscience que nous, nous avons une terre à travailler, un pays à consacrer.

La Famille Salésienne de l’île Maurice

JPG - 79.5 ko
RENEA, Yolande et le groupe de Curepipe
JPG - 75.6 ko
Consacreés de Batimarais

Association Saint François de Sales | Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée | Fils de Saint François de Sales | Prêtres de Saint François de Sales
Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous contacter | Webmestre | Espace privé | SPIP - ©Société Saint François de Sales - 119 Productions