Société Saint François de Sales
"L’amour ne loge qu’en la paix"
Saint François de Sales

Filles de Saint François de Sales > Association Saint François de Sales > Brèves

Retraite à Madagascar les 13 et 14 novembre


.

Pour la première fois, une retraite est organisée en brousse par le Père Frédéric où 25 personnes viennent s’ajouter au Groupe de Tamatave et Fénérive Est

Le 14 Novembre 2010, nous faisions une récollection pour les laïcs salésiens à Fénérive-Est. Nous avions deux Prêtres. Notre récollection avait pour thème : « L’ESPRIT DE JESUS ».

JPG - 162.3 ko

La veille, nous consacrions du temps pour le sacrement de réconciliation. Ensuite nous avons célébré la messe avec les chrétiens de la communauté de la brousse (où nous faisons cette récollection). Le dimanche, après la messe, nous abordions notre thème : L’ESPRIT DE JESUS.

C’est le Père Frédéric Lucien qui animait cette retraite. Au cours de son exposé il a repris dans la Bible des passages mentionnant la présence de l’Esprit :

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Or la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l’abîme, UN VENT DE DIEU TOURNOYAIT SUR LES EAUX . (Gn 1, 1-2)

Ensuite, quand Dieu crée l’univers, Il prend la partie de cet esprit, il dit que la création est bonne : (Gn 1,4 Dieu vit que la lumière était bonne,…). Après la création du monde, l’esprit de Dieu s’éparpille dans le monde entier, puisqu’il l’a mis dans l’univers. D’où le message du livre de la Sagesse, (Sg 6,12-21)

Jésus nous dit : « L’esprit de Dieu est sur moi…il me consacre pour porter la Bonne Nouvelle….. », Lc 4, … ; Lv 25 (pour l’année sabbatique et le jubilé). a. « En moi » ou « chez moi » : indique encore la place de l’Esprit de Dieu. b. « Me consacre » ou « oint » : indique la Mission de Jésus puisqu’il a l’Esprit de Dieu. Nous faire avancer plus large… Voir Ad Gentes n° 2 : « De sa nature, l’Eglise, durant son pèlerinage sur terre, EST MISSIONNAIRE, puisqu’elle-même tire son origine de la mission du Fils et de la mission du Saint-Esprit, selon le dessein de Dieu le Père ». Le premier missionnaire c’est Dieu, puisqu’il envoie son Fils et l’Esprit…. c. « Joie…. » : Le fruit même de l’Evangile. Il porte la bonne nouvelle, Voir la prière eucharistique n° 4, à partir de « …Annonçant aux pauvres la bonne nouvelle du salut ; aux captifs, la délivrance ; aux affligés, la joie ».

Le Père Frédéric Lucien nous confie quelques lignes :

JPG - 110.6 ko

Je m’appelle, RAKOTOZAFY Frédéric Lucien, je suis prêtre du Diocèse de Fenoarivo Atsinanana, depuis 31 Août 2003. Je suis originaire de Maroantsetra, extrême nord du Diocèse et de l’île Sainte Marie, dans l’Océan Indien (35 km de la côte Est de Madagascar qui est Soanierana Ivongo). Je viens de célébrer ma septième année de vie sacerdotale, ici à Fénérive Est. Grand merci pour Dieu.

Depuis 2003, je suis toujours dans la formation des candidats des futurs prêtres, dont la Propédeutique de Toamasina, notre archidiocèse actuel, et celle de la Région Apostolique Nord (sous la protection de notre vénérable, le Pape Jean Paul II) de la grande île Malgache et aussi le centre de formation au Petit Séminaire Bienheureux Jean XXIII, qui est ici à Fénérive-Est.

Nous avons 86 Séminaristes. Les charges que le Diocèse me confient sont vraiment lourdes. Je suis le responsable du Petit Séminaire Bienheureux Jean XXIII et aussi, correspondant diocésain (l’accompagnement des séminaristes), Membre du Conseil Episcopal et Presbytéral du Diocèse ; nouvellement nommé, aumônier diocésain des mouvements ACI (Action Catholique pour le milieu Indépendant) et MCCP (Mouvement Chrétien pour le Cadre Professionnel). Et enfin, chargé aussi, pour cette Année 2010-2011 : responsable de la messe française à Fénérive-Est. Je suis un Prêtre Salésien. Malheureusement, je n’ai pas encore fait mon adhésion…Malgré ce manque, j’accepte toujours, avec bon cœur, tous les services demandés par les laïcs Salésiens à Fénérive-Est ou ailleurs. En tout cas, notre fondateur, Saint François de Sales, voulait faire de nous, les prêtres, de compétents directeurs spirituels. Donc, pour les services que les laïcs me demandent, je les accepterai volontiers. Je termine en disant que, à l’Eucharistie, signe concret de notre communion, nous nous donnons rendez-vous tous les jours . « Eh bien, j’espère que Dieu sera notre guide » .

Toujours, unis dans le Christ.

Père Frédéric Lucien

Portfolio

Cliquez sur les images pour les agrandir.


Association Saint François de Sales | Salésiennes Missionnaires de Marie Immaculée | Fils de Saint François de Sales | Prêtres de Saint François de Sales
Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous contacter | Webmestre | Espace privé | SPIP - ©Société Saint François de Sales - 119 Productions